4 Raisons d’écouter de la Porn

4 Raisons d’écouter de la Porn

On le sait tous, même si la plupart des gens le font (de moins en moins) en cachette, la grande majorité des hommes et maintenant aussi des femmes, regardent de la porno.

Mais quelles sont les raisons qui amènent les Québécois à consommer de la porn? Et bien, voici les raisons les plus populaires :

  1. Pour s’en mettre plein la vue, pour voir des choses qu’on ne fait pas et qu’on ne réalisera probablement jamais.
  2. Pour le plaisir égoïste de ne penser qu’à soi, de ne pas avoir à se tracasser avec les goûts d’un partenaire.
  3. Pour se relaxer, relâcher le stress et s’accorder un peu de temps pour décompresser.
  4. Pour vivre un fantasme par procuration, spécialement lorsque le scénario est loin de sa réalité.

Peu importe votre raison, allez jeter un oeil aux nouveautés de Pegas Productions!

Source : Le Journal de Montréal

[easy-social-share-popup buttons="facebook,twitter,google,pinterest,gmail" morebutton="3" morebutton_icon="plus" counters=0 style="button" message="yes" popup_title="Partager cet article" popup_message="" popup_percent="40" text="Les Anges Cornus"]
Melanie Royer

Melanie Royer

Toute nouvelle dans l’industrie du X, Mélanie est une pro du marketing et des médias sociaux. Blogueuse depuis plusieurs années, c’est avec humour qu’elle signe des articles touchant à la sexualité et la porno du Québec.


Articles recommendés

Gwyneth Paltrow Adore de Sexe Anal

Tout ce qu’on peut dire c’est que l’actrice n’a pas la langue dans sa poche! Après avoir parlé d’une foule

Comment se déguiser en vraie poupée gonflable

De plus en plus réalistes, les poupées sexuelles gagnent en popularité. Imitant la femme, mais présentant des proportions dignes de

Amis avec Bénéfices : la vision des femmes contre celle des hommes

Aujourd’hui, je me suis attardé sur les relations améliorées, communément appelé « fuckfriends ». Tout le monde se fait une

Pas de commentaire

Écrire un commentaire
Pas de commentaire Vous pouvez être le premier à commenter sur l'article!

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée
Les champs requis sont marqués*