Tout sur Samantha Ardente

Tout sur Samantha Ardente

Samantha Ardente est sans contredit l’actrice la plus connue de la porno québécoise! Elle a fait un gros scandale pour sa double vie : une secrétaire qui fait du porno!  Cette MILF à grosses boules a surtout fait parler d’elle pour ses multiples scènes de sexe en groupe et ses nombreuses scènes anales.

Le scandale Samantha Ardente

Samantha Ardente a beaucoup fait parler d’elle, en 2011, quand elle a été renvoyée de son poste d’agente de bureau dans une école secondaire de Lévis. L’histoire a pris des proportions médiatiques importantes principalement puisqu’il s’agissait d’un scandale entourant sa participation à différents films pour adultes dont Abuseurs en Série 2 , celui qui a déclenché le scandale.

Les films de Sam Ardente à voir

Gangbang de samantha Ardente 

Sam Ardente qui se fait fourrer par un gang de gars, c’est un incontournable!

Sans-titre-2

[easy-social-share-popup buttons="facebook,twitter,google,pinterest,gmail" morebutton="3" morebutton_icon="plus" counters=0 style="button" message="yes" popup_title="Partager cet article" popup_message="" popup_percent="40" text="Les Anges Cornus"]
Melanie Royer

Melanie Royer

Toute nouvelle dans l’industrie du X, Mélanie est une pro du marketing et des médias sociaux. Blogueuse depuis plusieurs années, c’est avec humour qu’elle signe des articles touchant à la sexualité et la porno du Québec.


Articles recommendés

Découvrez Amy Lee sous toutes ses coutures!

Avec plus de 10 ans de carrière, la belle Amy Lee est une actrice porno d’expérience, une véritable «vétérante» dans

Christine Young en Bonus sur Pegas

La réputation de la jolie Saguenéenne Christine Young n’est plus à faire! La belle p’tite Québécoise a déménagé à Montréal

Jon Perignon : L’Amour d’une Nation selon Rick Hard

Pour ceux qui ne connaissent pas Jon Perignon, c’est un acteur pornographique très prolifique dans l’industrie pour adulte québécoise. La

Pas de commentaire

Écrire un commentaire
Pas de commentaire Vous pouvez être le premier à commenter sur l'article!

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée
Les champs requis sont marqués*